ToppFR 25

De Bayoen ! (wiki)
ToppFR
Tournoi Online de Puyo Puyo
Logo du ToppFR
Date Récurrent
Jeu Puyo VS
Participants Joueurs francophones
Organisateur Blueflower
Format Double élimination en FT10
Ancien site officiel http://www.doomeer.com/puyo/
Page d'accueil du tournoi

Informations

Date: 17 janvier 2014

Participants:

BrouH xenotypos Tony Pe1port ShinKoala Skywind
DooMeeR Rock Ojama Tanck ccc

Résultats


Compte-rendu

17 janvier, jour de la fête de la saucisse aux puyos à ToppFR ville ! Tous les habitants se réunissent autour des barbecues dans une ambiance conviviale.

Comme d’habitude ccc fait une indigestion de saucisses de "Mort tôt" préparées par shinkoala et quitte la fête avant tout le monde. DooMeeR dévore les knackis balls de Skywind, Xenotypos fait du boudin auprès de BrouH et Ojama fait l’andouille avec Pe1port. Mais au plein coeur du repas un groupe de 3 motards entre dans la ville à tombeau ouvert et dans un bruit assourdissant qui vient perturber la joie de vivre qui régnait jusqu’alors.

Ils s’arrêtent et dans la foule étonnée qui ne tarde pas à inquiéter : les 3 hommes portent autour du cou un chapelet de saucisses : ce sont les prédicateurs de la saucisse allemande !

Tanck et sa saucisse de Franckfort, Rock et sa Bregenwurst et Tony et sa Kochwurst. Partout où ils passent la bonne graisse trépasse. DooMeeR le maire s’avance et parle au chef de gang : « Barrez vous, vous et vos sales amis, on ne veux pas de vous ici ! ». Tanck s’avance pour donner un coup franc et fort mais DooMeeR a les épices de la merguez qui lui montent au nez et l’envoie bouler. Tony voit ça et transforme l’homme d’état en chair à saucisse. Les villageois prennent peur, presque qu’autant qu’après une projection de SAW VI !

Qui l’eut (saucisse) cru, les hommes de ToppFR sont (saucisses) séchés et leur défense par en (saucisse) fumée ! Heureusement pe1port et xenotypos, moins cheap, mettent le holà, sur le tas de gras bavarois. Reste que BrouH a mordu le bout, et le saucisson dans le pantalon s’apprête à s’emparer de la salaison. C’était sans compter sur xenotypos, qui sort le fuet pour lui stopper sa diète.

L’affrontement est une vraie charcuterie, et alors qu’on pensait que ça finirait en eau de boudin BrouH reprend la main. « C’était pour mon frère, il est vivant mais à besoin d’un remontant » dira-t-il finalement. Le calme retrouvé les allemands sont contre toute attente acceptés et tous finirent par s’amuser. Mais quand on leur propose du saucisson ils font : « Mais fous n’en afez pas du à l’ail ? » (ccc)